SALEEM – Procédure de l’enregistrement pour l’Arabie saoudite

Avant d’importer et vendre des marchandises sur le marché de l'Arabie saoudite, tout fabricant doit s'assurer qu'elles ont été soumises préalablement à une procédure d'évaluation de la conformité par les autorités saoudiennes de normalisation - SASO pour Saudi Standards, Metrology and Quality Organization.

Enregistrement et certification des produits importés en Arabie saoudite

Les demandes de certificats de conformité SASO pour les produits réglementés par les autorités saoudiennes sont générées via la plateforme SABER. Avant de générer la demande, le fabricant (importateur) doit trouver un organisme d'évaluation de la conformité (Conformity Assessment Body – ci-après CAB) afin de s'assurer que les marchandises sont conformes aux règlements techniques en vigueur de l'Arabie saoudite.

La plateforme SABER a été développée par les autorités saoudiennes de normalisation - SASO (Saudi Standards, Metrology and Quality Organization). L'objectif du SASO est de préserver la santé et la sécurité des consommateurs saoudiens. En plus de soutenir l'économie nationale, le SASO s'efforce de protéger les marchés saoudiens des produits contrefaits, les produits de mauvaise qualité et ceux frauduleux.

Procédure de l’enregistrement pour l’export des produits vers l’Arabie saoudite

La procédure de certification des produits en Arabie Saoudite comprend les étapes suivantes :

  • Déterminer si les produits sont réglementés selon la réglementation des produits du SASO et s'ils nécessitent un certificat de conformité (Product Certificate of Conformity).

    NB Si les produits ne sont pas réglementés, une auto-déclaration suffit.

  • Désigner un représentant (importateur) basé en Arabie saoudite possédant une licence commerciale valide et un compte SABER ;

  • Elaborer un dossier de certification technique composé de la description détaillée du produit, projets d’étiquettes/plaques d'identification, des procédures QMS, etc. Ces éléments devront être téléchargés sur le portail SABER lors de la génération de la demande de certification auprès de l'organisme d'évaluation de la conformité (CAB).

  • Effectuer l'échantillonnage des produits et faire leurs essais dans un laboratoire accrédité ou déterminer la conformité sur la base des rapports de test existants ;

    NB Les rapports de test obtenus auprès d'un laboratoire certifié ISO 17025 dans le monde entier peuvent être soumis à la vérification de l’organisme d'évaluation de la conformité. S’il les juge valides des tests locaux supplémentaires peuvent être omis. La validité du rapport d'essai au moment de la soumission doit être inférieure à trois ans.

  • L'organisme d'évaluation de la conformité (CAB) remplit les détails du dossier technique, y compris la référence du rapport d'essai ;

  • Délivrance du certificat de conformité (validité d'un an) ;

  • Obtention d'un certificat d'expédition.

    NB Avant l'expédition, l'importateur doit demander un certificat d'expédition (shipment certificate – ci-après SC) via le portail Sadad en présentant la facture et en communiquant le numéro de demande à l’organisme d'évaluation de la conformité. L’organisme qui a testé et vérifié les produits doit vérifier cette information et émettre un certificat d'expédition valable pour toute la cargaison.

Exigences au marquage et à l’étiquetage des produits

Les produits finis qui sont importés pour être distribués et vendus en Arabie saoudite doivent être étiquetés en arabe ou en arabe et en anglais. L'étiquetage conforme aux exigences locales saoudiennes doit être appliqué aux produits avant leur importation.
L'étiquetage ne doit pas contenir de versets du Coran ni les mots "Allah" ou "Dieu". Les images et les phrases utilisées sur l'emballage du produit ne doivent pas porter atteinte à l'ordre public, à la morale ou aux valeurs islamiques applicables pratiquées en Arabie saoudite.

Nos solutions:

En tant que spécialiste de l'évaluation de la conformité des produits à travers le monde nous offrons des solutions pour :

  • L'identification et la classification des produits pour déterminer la législation locale applicable

  • Essais et analyse de vos produits dans les laboratoires autorisés (accrédités)

  • Élaboration et vérification de la documentation technique, y compris les manuels d'instruction et de qualité, les étiquettes, etc.

  • Optimisation des certifications ultérieures une fois la procédure initiale terminée.